Discussion:
Lettre ouverte au docteur Labrèze, scientologue donc ennemi de la médecine
(too old to reply)
roger gonnet
2007-12-13 16:48:21 UTC
Permalink
Raw Message
Sur cette page, ///ccdh.asso.fr/FR/main.php , on lit quelques éléments
critiques des positions de certaines personnes et industries nommément
citées.

On peut souhaiter que ces personnes se rebiffent contre les accusations
directes de Labrèze et de sa clique anti-médicale et portent plainte en
diffamation.

Je souhaiterais aussi, étant donné l'orientation du Dr Labréze, qu'il se
fasse retirer son droit de pratiquer la médecine s'il obéit aux ordres
d'Hubbard et qu'en conséquence, il retire des pans entiers des thérapies
disponibles pour les remplacer par les escroqueries dont la *thérapire*
scientologue a le secret et dont Monsieur Labrèze ne peut ignorer la
foutaise anti-scientifique et le caractère d'arnaque organisée, à moins de
fermer volontairement les yeux sur tout ce qu'il a constaté.

Je lui conseille de lire la brillante thèse de médecine de Mademoiselle
Guivier, disponible sur un de mes sites:
http://www.antisectes.net/these-medecine-armelle-guivier-2007-protegee.pdf
et de nous expliquer en quoi cette thèse ne s'appliquerait pas aux délires
hubbardites qu'il défend?

Car c'est très joli, Sieur Labrèze, de s'en prendre aux psychiatres, à la
médecine 'normale', et de vomir sur les industries pharmaceutiques pendant
que votre mouvement essaie de s'attribuer les fonds que reçoivent ces
groupes, afin de tenter de préserver la société des gens les plus atteints
psychiquement, éléments que votre groupe refuse systématiquement de traiter
et que votre groupe en arrive à tuer dans des cas extrèmes. C'est très beau
de prétendre, mais de ne jamais donner aucune solurtion viable.

Vous venez prècher sur les marchés qu'il ne faut pas se droguer, mais votre
groupe exige des dizaines de milliers d'euros pour TENTER -la plupart du
temps sans succès - d'aider des toxicos à se débarrasser de leur
toxicomanie.

Puis-je rappeler au Dr Labrèze que recommander la scientologie comme
thérapie a déjà valu six mois d'interdiction à un de ses collègues médecins
scientologues du Doubs?
Que d'autres ont attaqué sévèrement sa secte?
Que d'autres ne pratiquent plus à cause d'elle?
Qu'une personne qu'il connaissait fort bien s'est suicidée dans le Midi
après être allée voler du courrier à un expert psychiatre que le Docteur
Labrèze avait tenté d'influencer dans ses conclusions expertes contre la
secte criminelle?



J'attends votre réponse sur ces points, Dr Labrèze Jean-Philippe. Sinon,
ouvrez une bonne fois pour toute les yeux sur l'individu Hubbard et son
successeur Miscavige.

PS: au fait, ça vous a coûté combien déjà, d'arriver au niveau sciento où
vous êtes?
Quand serez-vous enfin super-power et OTXV et vraiment dotés des capacités
décrites et promises dès la Dianétique, science "moderne", de la "santé"
mentale?

roger gonnet,
quelque peu agacé par les délires scientologues qu'il a aussi observés, bien
avant M. Labrèze.
i***@gmail.com
2013-01-02 10:47:10 UTC
Permalink
Raw Message
Post by roger gonnet
Sur cette page, ///ccdh.asso.fr/FR/main.php , on lit quelques éléments
critiques des positions de certaines personnes et industries nommément
citées.
On peut souhaiter que ces personnes se rebiffent contre les accusations
directes de Labrèze et de sa clique anti-médicale et portent plainte en
diffamation.
Je souhaiterais aussi, étant donné l'orientation du Dr Labréze, qu'il se
fasse retirer son droit de pratiquer la médecine s'il obéit aux ordres
d'Hubbard et qu'en conséquence, il retire des pans entiers des thérapies
disponibles pour les remplacer par les escroqueries dont la *thérapire*
scientologue a le secret et dont Monsieur Labrèze ne peut ignorer la
foutaise anti-scientifique et le caractère d'arnaque organisée, à moins de
fermer volontairement les yeux sur tout ce qu'il a constaté.
Je lui conseille de lire la brillante thèse de médecine de Mademoiselle
http://www.antisectes.net/these-medecine-armelle-guivier-2007-protegee.pdf
et de nous expliquer en quoi cette thèse ne s'appliquerait pas aux délires
hubbardites qu'il défend?
Car c'est très joli, Sieur Labrèze, de s'en prendre aux psychiatres, à la
médecine 'normale', et de vomir sur les industries pharmaceutiques pendant
que votre mouvement essaie de s'attribuer les fonds que reçoivent ces
groupes, afin de tenter de préserver la société des gens les plus atteints
psychiquement, éléments que votre groupe refuse systématiquement de traiter
et que votre groupe en arrive à tuer dans des cas extrèmes. C'est très beau
de prétendre, mais de ne jamais donner aucune solurtion viable.
Vous venez prècher sur les marchés qu'il ne faut pas se droguer, mais votre
groupe exige des dizaines de milliers d'euros pour TENTER -la plupart du
temps sans succès - d'aider des toxicos à se débarrasser de leur
toxicomanie.
Puis-je rappeler au Dr Labrèze que recommander la scientologie comme
thérapie a déjà valu six mois d'interdiction à un de ses collègues médecins
scientologues du Doubs?
Que d'autres ont attaqué sévèrement sa secte?
Que d'autres ne pratiquent plus à cause d'elle?
Qu'une personne qu'il connaissait fort bien s'est suicidée dans le Midi
après être allée voler du courrier à un expert psychiatre que le Docteur
Labrèze avait tenté d'influencer dans ses conclusions expertes contre la
secte criminelle?
J'attends votre réponse sur ces points, Dr Labrèze Jean-Philippe. Sinon,
ouvrez une bonne fois pour toute les yeux sur l'individu Hubbard et son
successeur Miscavige.
PS: au fait, ça vous a coûté combien déjà, d'arriver au niveau sciento où
vous êtes?
Quand serez-vous enfin super-power et OTXV et vraiment dotés des capacités
décrites et promises dès la Dianétique, science "moderne", de la "santé"
mentale?
roger gonnet,
quelque peu agacé par les délires scientologues qu'il a aussi observés, bien
avant M. Labrèze.
je m'en fous qu'il soit scientologue ou non ! ce ne sont pas les voies que les personnes empruntent pour arriver à faire changer la psychiatrie, mais le résultat . Vous dites qu'il faut protéger la société contre les malades mentaux ! lol. je vais vous dire un truc : et qui protège les malades mentaux, internés abusivement ?!
la société ?! ces gens qui se prennent pour des personnes "normales" a trop de préjugés face aux malades mentaux. Mais quelle chance que vous Mr Gonnet vous aussi vous pouvez dire de vous que vous êtres "Normal" ?! j'en sais rien. je ne vous connais pas
et donc, c qui ces malades mentaux ?
je peux vous en parler sur un mode non-scientologique
mais protéger cette société du méchant et obsucr malade mental ... lol
je vois que la bêtise générale est coriace. C'était comme cela depuis tout temps dans les sociétés ! le "on pense"... ne connaît pas. Je n'ai jamais rencontré de "on". cela revient donc à dire que personne ne pense. Forcément, il y a des pensées qui se choppent, se transmettent et personne n'en est le responsable. Conséquence, un "fou dangereux" comme moi (car j'ai un super-pédigrée. Je suis meme passé par l'UMD !!! mais ils ne m'ont soigné là-bas. ON ne soigne personne en UMD. etc.. je peux développer) ben... il est quoi ? Un objet non-identifié visé par le "on" qui n'est personne etc etc etc
un fou dangereux, tellement dangereux que cela va faire mal aux psychiatres ! et aux yeux ...
rogergonnet
2013-01-02 18:05:56 UTC
Permalink
Raw Message
Prière de donner l'URL de ce truc.
rogergonnet
2013-01-04 08:24:55 UTC
Permalink
Raw Message
leroy didier
2015-03-31 15:51:30 UTC
Permalink
Raw Message
Le vendredi 4 janvier 2013 09:24:55 UTC+1, rogergonnet a écrit :
Courrier à monsieur GONNET roger

Bonjour monsieur Gonnet

Je ne comprend pas bien pour quelles raisons vous vous acharnez gratuitement sur certaines personnes dont un médecin que je consulte et surtout en racontant des mensonges .

En Avril 2013 je vais en consultation chez mon médecin habituel pour mon SUBUTEX
(héroinomanes depuis l'âge de 19 ans j'en avais 32 en 2013).

Ce que je ne savais pas c'est que mon médecin venait de prendre sa retraite et le nouveau médecin ;
le docteur Labreze Jean Philippe me reçoit, m'écoute ce dont je n'avais plus l'habitude et m'explique qu'il pouvait m'aider à arrêter cette drogue (de remplacement)

Sur le moment je ne l'ai pas cru car je n'ai jamais pu me passer de drogues pendant 12 ans de descentes en enfer et de misère.

En faisant court, il m'a aidé pendant 6 mois, cela n'a pas été facile j'étais en manque mais j'ai réussi à m'en sortir et depuis prés de 3 ans je revis ; quel bonheur et quelle chance d'avoir rencontré ce médecin à qui je dois de vivre aujourd hui car je vous l'avoue j'étais dans un piteux état j'étais enseignant et ne travaillais plus depuis 5 ans .

Aujourd hui je travaille dans une association et j'aide les jeunes en difficulté avec l'alcool et la drogue ; croyez moi c 'est une véritable problème national.

Grâce à cet homme merveilleux j'ai retrouvé une vie sereine, une bonne santé, une compagne et la famille va bientôt s'agrandir .....

Je conseille à toutes les personnes qui ont des problèmes psychiques ou physiques d'aller le consulter .

C'est le seul médecin que j'ai rencontré qui soit à l'écoute de ses patients et qui ne prescrit pas d'antidépresseurs et de tranquillisants comme l'on m'a prescrit pendant plus de 10 ans .

Alors monsieur Gonnet si vous aviez le dixième de qualité de cet homme, vous ne vous permettriez pas d en dire du mal.

Autre chose monsieur, je vous conseille de lire l'article 10 des droits de l'homme.

Art. 10. Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi.
Monsieur ; les gens tels que vous qui expriment de la haine et colportent des mensonges reçoivent en échange le malheur sur eux et leur famille .

En recherchant votre nom sur wikipédia j'ai remarqué que vous avez été condamné plusieurs fois par la justice pour délits d'injures publiques et de diffamation envers un groupe que vous avez adulé cela s'appelle de la traîtrise c'est à dire une personne sans âme ni conscience.

Vu votre âge ne pensez vous pas qu'il serait bon de partir un jour rejoindre l 'éternel
l'âme en paix ?

Signé Didier L de Salon de provence
rogergonnet
2015-04-01 05:38:57 UTC
Permalink
Raw Message
Bonjour,

Parfait, tant que vous y croyez...

Jusqu'à ce que vos réalisez que la quasi totalité du système de la secte
criminelle scientologue est basé sur la folie du fric et loa malade du
pouvoir absolu.

Le jour où votre toubib aura un peu réfléchi, il cessera de conseiller des
méthodes réfutées depuis août 1950 par la faculté. Non que la médecine soit
parfaite, elle est humaine.

Mais avec les médecins, on peut discuter. Pas avec un scientologue: dès
qu'il ouvre la bouche sur la scientoologie, il est très probable qu'il
mentira.

clt
a***@gmail.com
2015-04-01 09:14:38 UTC
Permalink
Raw Message
Post by rogergonnet
Bonjour,
Parfait, tant que vous y croyez...
Jusqu'à ce que vos réalisez que la quasi totalité du système de la secte
criminelle scientologue est basé sur la folie du fric et loa malade du
pouvoir absolu.
Le jour où votre toubib aura un peu réfléchi, il cessera de conseiller des
méthodes réfutées depuis août 1950 par la faculté. Non que la médecine soit
parfaite, elle est humaine.
Mais avec les médecins, on peut discuter. Pas avec un scientologue: dès
qu'il ouvre la bouche sur la scientoologie, il est très probable qu'il
mentira.
clt
Et lorsque l'on dit à Roger Gonnet qu'il se trompe dans son analyse
est-ce que ce papy est capable de changer d'avis ?

Cela semble très improbable si on observe son attitude agressive sur ce forum:

Ceci par exemple où il s'entête à confondre preuve avec indice ce qui montre
ses préjugés et son peu d'intelligence en matière d'investigation:
- https://groups.google.com/forum/?hl=fr#!searchin/fr.soc.sectes/analyse$20des$20propos$20illicites/fr.soc.sectes/nOerBFpZ0wA/RjX69ayODkEJ

D'autre part Roger Gonnet a été condamné par la cour d'Appel de Lyon en mars 2013 pour injures publiques et diffamation. Ses arguments montrent
qu'il n'est qu'un affabulateur imbu de lui-même (son ego est démesuré).

En effet la cour a constaté dans ce procès que <<Roger Gonnet
n'a pas articulé l'exception de vérité des faits diffamatoires,
n'a pas articulé non plus le moyen tiré de la bonne foi de sorte que l'infraction est parfaitement établie sans qu'il y ait lieu d'examiner
d'office l'exception de bonne foi>>.

Voir ici la condamnation de Roger Gonnet (condamnation confirmée en appel) :
https://groups.google.com/forum/?hl=fr#!topic/fr.soc.sectes/AlU3kEIQh08


--


stop-affabulations de Roger Gonnet
a***@gmail.com
2015-04-01 09:20:06 UTC
Permalink
Raw Message
Roger Gonnet a-t-il changé de caractère avec l'âge?
Quelles sont les causes de son agressivité permanente ?

Une personne âgée peut sembler changer de caractère et
devenir difficile à comprendre et à gérer par son entourage.

Interview de Claudine Badey-Rodriguez, psychologue,
gérontologue et psychothérapeute à Nice.
Le caractère devient-il souvent difficile avec l'âge ?

En réalité, ce sont plutôt les relations avec une personne
âgée qui peuvent devenir difficiles, bien plus que son
caractère qui change.

En effet, à certains moments, fatalement, la situation
change pour cause de veuvage, maladie, handicap, dépendance...

La dynamique familiale se trouve alors souvent bouleversée
au moment de la vieillesse et de l'avancée en âge qu'il
y ait ou non dépendance.

Quand ce n'est pas seulement la situation qui change mais
que l'on observe vraiment qu'un caractère devient difficile
chez une personne âgée, que faut-il faire ?

On imagine que le caractère change avec l'âge, mais en
réalité, il existe une certaine stabilité des traits
de caractère au cours de la vie. Lorsqu'on dit que le
caractère devient difficile, il est souvent question
d'agressivité. Cette agressivité a toujours une explication
qui est à rechercher. C'est cela qu'il faut faire en premier :
chercher à comprendre ce qui se passe.

On peut avoir plusieurs hypothèses.

La première, c'est que cette personne a toujours été
exigeante, autoritaire, revendicatrice et cela semble
empirer avec l'âge.

Son caractère se rigidifie en quelque sorte, mais
c'est toujours bien le même caractère, en plus
accentué en raison des aléas et des souffrances
liées à l'âge.

La deuxième possibilité, c'est qu'il y a peut-être
une maladie sous-jacente débutante, comme une maladie
d'Alzheimer ou un trouble apparenté.

On peut se trouver tout simplement devant une personne
qui ressent une grande souffrance.

C'est possible, sous l'effet de cette souffrance, de
voir changer quelqu'un qui avait un caractère doux.

Cette souffrance peut être liée à la maladie, à la
dépendance, à la baisse d'autonomie ou simplement
à l'avancée en âge.

Il faut savoir également penser à une dépression selon
le contexte, en particulier si le caractère difficile
apparaît avec d'autres manifestations comme un repli
sur soi, une tristesse, un désintérêt, une baisse
d'activité non liée à une difficulté physique.

Cela peut nécessiter une consultation médicale pour
détecter et soigner cet état dépressif.

C'est vraiment important de comprendre que cette agressivité
n'est pas gratuite. Derrière elle, on trouve toujours de la
souffrance. Cela ne signifie pas pour autant qu'il faille
tout accepter.

ce qui caractérise l'avancée en âge, c'est que tout le monde
sait qu'il n'y a plus beaucoup de temps. Cela va faire ressortir
les vieux dossiers, les vieilles histoires, et réactiver
l'histoire familiale.

Du côté des parents, la vieillesse réactive assez souvent
la peur de l'abandon : ils peuvent donc ressentir la peur
d'être abandonnés par leurs enfants et leurs proches.

Ce retour de l'angoisse d'abandon explique aussi la plus
grande fréquence du 'chantage affectif' et de la
culpabilisation des enfants avec des remarques 'acides'
du genre : 'On est toujours tout seuls', 'Ah, le téléphone,
c'est pas ton fort !', etc.

Du côté des enfants, tant qu'il est encore temps, on
essaye d'obtenir ce que l'on n'a jamais reçu de ses
parents. Je pense par exemple à une mère qui n'a jamais dit
à sa fille qu'elle l'aimait. Alors, cette fille s'épuise
à s'occuper de sa mère dans l'espoir d'obtenir enfin cette
marque d'amour avant qu'il ne soit trop tard.

Et puis souvent, c'est aussi entre frères et soeurs que
les conflits et les tensions sont réactivés. Si j'ai le
sentiment d'avoir été lésé par le passé, lésé sur le plan
affectif, je vais essayer d'obtenir plus que les autres.

D'ailleurs j'observe que derrière les demandes financières,
très fréquentes, il existe en réalité presque toujours
une recherche d'affection, de reconnaissance.

Et il y a des tensions, parce que tout le monde peut se
juger lésé, même si c'est d'une manière différente !

Source: http://www.e-sante.fr/quand-caractere-devient-difficile-avec-age/2/actualite/711

--

stop-agressivité de papy Roger Gonnet
leroy didier
2015-03-31 15:49:37 UTC
Permalink
Raw Message
Post by roger gonnet
Sur cette page, ///ccdh.asso.fr/FR/main.php , on lit quelques éléments
critiques des positions de certaines personnes et industries nommément
citées.
On peut souhaiter que ces personnes se rebiffent contre les accusations
directes de Labrèze et de sa clique anti-médicale et portent plainte en
diffamation.
Je souhaiterais aussi, étant donné l'orientation du Dr Labréze, qu'il se
fasse retirer son droit de pratiquer la médecine s'il obéit aux ordres
d'Hubbard et qu'en conséquence, il retire des pans entiers des thérapies
disponibles pour les remplacer par les escroqueries dont la *thérapire*
scientologue a le secret et dont Monsieur Labrèze ne peut ignorer la
foutaise anti-scientifique et le caractère d'arnaque organisée, à moins de
fermer volontairement les yeux sur tout ce qu'il a constaté.
Je lui conseille de lire la brillante thèse de médecine de Mademoiselle
http://www.antisectes.net/these-medecine-armelle-guivier-2007-protegee.pdf
et de nous expliquer en quoi cette thèse ne s'appliquerait pas aux délires
hubbardites qu'il défend?
Car c'est très joli, Sieur Labrèze, de s'en prendre aux psychiatres, à la
médecine 'normale', et de vomir sur les industries pharmaceutiques pendant
que votre mouvement essaie de s'attribuer les fonds que reçoivent ces
groupes, afin de tenter de préserver la société des gens les plus atteints
psychiquement, éléments que votre groupe refuse systématiquement de traiter
et que votre groupe en arrive à tuer dans des cas extrèmes. C'est très beau
de prétendre, mais de ne jamais donner aucune solurtion viable.
Vous venez prècher sur les marchés qu'il ne faut pas se droguer, mais votre
groupe exige des dizaines de milliers d'euros pour TENTER -la plupart du
temps sans succès - d'aider des toxicos à se débarrasser de leur
toxicomanie.
Puis-je rappeler au Dr Labrèze que recommander la scientologie comme
thérapie a déjà valu six mois d'interdiction à un de ses collègues médecins
scientologues du Doubs?
Que d'autres ont attaqué sévèrement sa secte?
Que d'autres ne pratiquent plus à cause d'elle?
Qu'une personne qu'il connaissait fort bien s'est suicidée dans le Midi
après être allée voler du courrier à un expert psychiatre que le Docteur
Labrèze avait tenté d'influencer dans ses conclusions expertes contre la
secte criminelle?
J'attends votre réponse sur ces points, Dr Labrèze Jean-Philippe. Sinon,
ouvrez une bonne fois pour toute les yeux sur l'individu Hubbard et son
successeur Miscavige.
PS: au fait, ça vous a coûté combien déjà, d'arriver au niveau sciento où
vous êtes?
Quand serez-vous enfin super-power et OTXV et vraiment dotés des capacités
décrites et promises dès la Dianétique, science "moderne", de la "santé"
mentale?
roger gonnet,
quelque peu agacé par les délires scientologues qu'il a aussi observés, bien
avant M. Labrèze.
Sur cette page, ///ccdh.asso.fr/FR/main.php , on lit quelques éléments
critiques des positions de certaines personnes et industries nommément
citées.
On peut souhaiter que ces personnes se rebiffent contre les accusations
directes de Labrèze et de sa clique anti-médicale et portent plainte en
diffamation.
Je souhaiterais aussi, étant donné l'orientation du Dr Labréze, qu'il se
fasse retirer son droit de pratiquer la médecine s'il obéit aux ordres
d'Hubbard et qu'en conséquence, il retire des pans entiers des thérapies
disponibles pour les remplacer par les escroqueries dont la *thérapire*
scientologue a le secret et dont Monsieur Labrèze ne peut ignorer la
foutaise anti-scientifique et le caractère d'arnaque organisée, à moins de
fermer volontairement les yeux sur tout ce qu'il a constaté.
Je lui conseille de lire la brillante thèse de médecine de Mademoiselle
http://www.antisectes.net/these-medecine-armelle-guivier-2007-protegee.pdf
et de nous expliquer en quoi cette thèse ne s'appliquerait pas aux délires
hubbardites qu'il défend?
Car c'est très joli, Sieur Labrèze, de s'en prendre aux psychiatres, à la
médecine 'normale', et de vomir sur les industries pharmaceutiques pendant
que votre mouvement essaie de s'attribuer les fonds que reçoivent ces
groupes, afin de tenter de préserver la société des gens les plus atteints
psychiquement, éléments que votre groupe refuse systématiquement de traiter
et que votre groupe en arrive à tuer dans des cas extrèmes. C'est très beau
de prétendre, mais de ne jamais donner aucune solurtion viable.
Vous venez prècher sur les marchés qu'il ne faut pas se droguer, mais votre
groupe exige des dizaines de milliers d'euros pour TENTER -la plupart du
temps sans succès - d'aider des toxicos à se débarrasser de leur
toxicomanie.
Puis-je rappeler au Dr Labrèze que recommander la scientologie comme
thérapie a déjà valu six mois d'interdiction à un de ses collègues médecins
scientologues du Doubs?
Que d'autres ont attaqué sévèrement sa secte?
Que d'autres ne pratiquent plus à cause d'elle?
Qu'une personne qu'il connaissait fort bien s'est suicidée dans le Midi
après être allée voler du courrier à un expert psychiatre que le Docteur
Labrèze avait tenté d'influencer dans ses conclusions expertes contre la
secte criminelle?
J'attends votre réponse sur ces points, Dr Labrèze Jean-Philippe. Sinon,
ouvrez une bonne fois pour toute les yeux sur l'individu Hubbard et son
successeur Miscavige.
PS: au fait, ça vous a coûté combien déjà, d'arriver au niveau sciento où
vous êtes?
Quand serez-vous enfin super-power et OTXV et vraiment dotés des capacités
décrites et promises dès la Dianétique, science "moderne", de la "santé"
mentale?
roger gonnet,
quelque peu agacé par les délires scientologues qu'il a aussi observés, bien
avant M. Labrèze.
d***@gmail.com
2018-05-01 18:14:02 UTC
Permalink
Raw Message
Le jeudi 13 décembre 2007 17:48:21 UTC+1, roger gonnet a écrit :
Qu'une personne qu'il connaissait fort bien s'est suicidée dans le Midi
après être allée voler du courrier à un expert psychiatre que le Docteur
Labrèze avait tenté d'influencer dans ses conclusions expertes contre la
secte criminelle?

Monsieur, je vous somme de retirer le passage ci-dessus car vous ne pouvez ignorer qu'une plainte déposée contre moi ce motif s'est soldée par un non lieu prononcé par la Cour d'Appel d'Aix en Provence. Si le nécessaire n'est pas fait dans les meilleurs délais, je déposerai une plainte à votre encontre pour diffamation. J.P LABREZE
Loading...