Discussion:
Dutroux menace d'attaquer l'Etat pour sa coupe de cheveux
(too old to reply)
p***@gavage.radiopharmaceutique
2017-01-13 12:16:55 UTC
Permalink
Raw Message
Plus on en sait, moins bien on se porte, ça ne veut pas dire qu'on se
porte mieux sans rien savoir.

Ce type a toujours des plaintes capitales () à formuler, à quand acteur
de sa propre vie pour la secte réhabilitatrice dont ne sait pas encore
ce qu'elle veut réhabiliter légaliser et même promotionner comme
cochonneries, elle y réfléchit elle ne sait plus ... colonne secte
belgique ton marc dutroux ne parle pas, il a si peur de vous ?
--
p***@gavage.radiopharmaceutique
2017-01-13 12:18:39 UTC
Permalink
Raw Message
Post by p***@gavage.radiopharmaceutique
Plus on en sait, moins bien on se porte, ça ne veut pas dire qu'on se
porte mieux sans rien savoir.
Ce type a toujours des plaintes capitales () à formuler, à quand
acteur de sa propre vie pour la secte réhabilitatrice dont ne sait
pas encore ce qu'elle veut réhabiliter légaliser et même promotionner
comme cochonneries, elle y réfléchit elle ne sait plus ... colonne
secte belgique ton marc dutroux ne parle pas, il a si peur de vous ?
--
http://urlalacon.com/Fh4Ajx

il est beau le singe dutroux ...;
p***@gavage.radiopharmaceutique
2017-01-13 12:28:55 UTC
Permalink
Raw Message
Un Amaytois qui a terrorisé sa femme et ses onze enfants durant 25
ans a été condamné jeudi, par le tribunal correctionnel de Huy, à une
peine de six ans et huit mois de prison ferme. Comme il y avait lieu
de craindre que le prévenu tente de se soustraire par la fuite à
l'exécution de la peine, le juge a prononcé son arrestation
immédiate. Au civil, le tribunal a accordé 1 euro provisionnel à la
mère et à quatre des onze enfants du couple sur un montant évalué à
100.000 euros pour chacun. Le père est en outre interdit de droits
civils et politiques durant cinq ans.
Quand on relate la vie d'un cas pareil qu'on ne veut pas citer par le
nom des gens on leur attribue un petit-nom d'emprunt "appelons-le
machin", et on repete en réalité zero fois ou 1 tout au plus dans
l'articlle, pour pas le faire trop mémoriser au lecteur ... le vrais
fait divers ou le petit-nom d'emprunt ?

alors statistiquement dans quel genre de cas ou pour quel
genre de personnages oublie-t-on le plus souvent d'attribuer un surnom
pour en relater des actes insoutenables, innatribuables, ou même pour
dénoncer de sectes thérapistes qui créent des furieux pareils ..... ?

A votre avis c'est qui, quel genre de personnage, le monstre pere de
ses onze trucs et violeur de sa femme, au couteux, aux pains, à
la renverse, et pire d'apres l'article ... ?

Loading...