Discussion:
Le gourou escroc médecin-illégal Dang (HUE) est mort le 12 août en Australie
(too old to reply)
roger gonnet
2007-08-17 13:01:29 UTC
Permalink
Raw Message
BREF RAPPEL : en avril 2006 le fondateur de l'école Spiritual human yoga
(SHY) a été condamné par la justice belge . Son organisation fut
répertoriée dans le rapport parlementaire de 1995 (les sectes en France)
sous le nom de "Energie humaine et Universelle (HUE France)". En 2002, le
tribunal correctionnel de Montpellier avait condamné le responsable
français de HUE à à trois mois de prison ferme pour "exercice illégal de la
médecine".

(rappel)

LE SOIR jeudi 20/04/2006, p.8
Justice / Le maître fondateur de l'école Spiritual human yoga condamné
en correctionnelle à Bruxelles

Luong Minh Dang, « médecin » illégal

L'énergie universelle n'aura pas suffi pour sauver Maître Dang des
foudres de la justice.
Hier, le fondateur de l'école Spiritual human yoga (SHY) a été condamné
à 4 ans de prison avec
un sursis pour la moitié. Les faits sont qualifiés de faux,
d'escroquerie, d'usage illégal de la médecine et d'association de
malfaiteurs.
La même peine a été octroyée à la trésorière de l'association belge de SHY.
Au départ de cette affaire, les soins prodigués à un enfant atteint
d'une maladie incurable.
L'enfant aurait été détourné de la médecine classique pour être livrés
aux méthodes prônées par Me Dang, 63 ans. Plainte s'en est suivie.
L'instruction menée sur Luong Minh Dang a permis de révéler une série
d'infractions qui se sont étalées de 1994 à 1999. Lors de ses nombreux
séminaires, l'homme dressait un tableau surréaliste de notre
environnement. Il évoquait une gigantesque éclipse qui ferait évaporer
toute l'eau de la terre et qui plongerait la planète dans un gros nuage
noir pendant trois jours. Et il promettait à ses adeptes de s'en sortir.
Il leur garantissait aussi santé et prospérité.
Me Dang n'hésitait pas à prodiguer des conseils en matière économique,
domaine dans lequel il n'a aucune compétence.
En matière de santé, ses cours parlaient en termes de diagnostic, de
traitement, de soulager la douleur, de soigner. et s'appliquaient à tous
les maux, y compris les plus graves : cancer, sida, maladies
cardiovasculaires.
C'est de l'exercice illégal de la médecine, dit le tribunal.
Pour convaincre, il arborait ses diplômes. Des faux, a conclu le
tribunal. L'université dont il se dit diplômé n'existe pas. Pas de
formation médicale, en tout cas.
Me Dang est aussi condamné pour escroquerie. Cela vise le système de
formations mis en place : gratuites au départ, puis de plus en plus
chères. Avec des gains importants pour lui et un faux discours sur la
redistribution de l'argent.
Enfin, l'association de malfaiteurs a été retenue parce que le tribunal
estime que la structure mise en place visait à flouer les gens.
Outre sa condamnation à 4 ans, dont 2 de prison ferme, Me Dang écope
d'une amende de 10.000 euros et la juge de Lamine de Bex a prononcé son
arrestation immédiate. Le « guérisseur » était absent au procès. excusé
par un certificat médical.

JEAN-PIERRE BORLOO
i***@gmail.com
2013-06-04 13:02:24 UTC
Permalink
Raw Message
Post by roger gonnet
BREF RAPPEL : en avril 2006 le fondateur de l'école Spiritual human yoga
(SHY) a été condamné par la justice belge . Son organisation fut
répertoriée dans le rapport parlementaire de 1995 (les sectes en France)
sous le nom de "Energie humaine et Universelle (HUE France)". En 2002, le
tribunal correctionnel de Montpellier avait condamné le responsable
français de HUE à à trois mois de prison ferme pour "exercice illégal de la
médecine".
(rappel)
LE SOIR jeudi 20/04/2006, p.8
Justice / Le maître fondateur de l'école Spiritual human yoga condamné
en correctionnelle à Bruxelles
Luong Minh Dang, « médecin » illégal
L'énergie universelle n'aura pas suffi pour sauver Maître Dang des
foudres de la justice.
Hier, le fondateur de l'école Spiritual human yoga (SHY) a été condamné
à 4 ans de prison avec
un sursis pour la moitié. Les faits sont qualifiés de faux,
d'escroquerie, d'usage illégal de la médecine et d'association de
malfaiteurs.
La même peine a été octroyée à la trésorière de l'association belge de SHY.
Au départ de cette affaire, les soins prodigués à un enfant atteint
d'une maladie incurable.
L'enfant aurait été détourné de la médecine classique pour être livrés
aux méthodes prônées par Me Dang, 63 ans. Plainte s'en est suivie.
L'instruction menée sur Luong Minh Dang a permis de révéler une série
d'infractions qui se sont étalées de 1994 à 1999. Lors de ses nombreux
séminaires, l'homme dressait un tableau surréaliste de notre
environnement. Il évoquait une gigantesque éclipse qui ferait évaporer
toute l'eau de la terre et qui plongerait la planète dans un gros nuage
noir pendant trois jours. Et il promettait à ses adeptes de s'en sortir.
Il leur garantissait aussi santé et prospérité.
Me Dang n'hésitait pas à prodiguer des conseils en matière économique,
domaine dans lequel il n'a aucune compétence.
En matière de santé, ses cours parlaient en termes de diagnostic, de
traitement, de soulager la douleur, de soigner. et s'appliquaient à tous
les maux, y compris les plus graves : cancer, sida, maladies
cardiovasculaires.
C'est de l'exercice illégal de la médecine, dit le tribunal.
Pour convaincre, il arborait ses diplômes. Des faux, a conclu le
tribunal. L'université dont il se dit diplômé n'existe pas. Pas de
formation médicale, en tout cas.
Me Dang est aussi condamné pour escroquerie. Cela vise le système de
formations mis en place : gratuites au départ, puis de plus en plus
chères. Avec des gains importants pour lui et un faux discours sur la
redistribution de l'argent.
Enfin, l'association de malfaiteurs a été retenue parce que le tribunal
estime que la structure mise en place visait à flouer les gens.
Outre sa condamnation à 4 ans, dont 2 de prison ferme, Me Dang écope
d'une amende de 10.000 euros et la juge de Lamine de Bex a prononcé son
arrestation immédiate. Le « guérisseur » était absent au procès. excusé
par un certificat médical.
JEAN-PIERRE BORLOO
De toute façon dés qu'on sort du moule de cette planète on est soit disant
fou ou gourou, j'ai suivi cette enseignement jusqu'au niveau 3 pour 150 euros mes chakras sont ouvert a 100% cela m'aide beaucoup dans la vie de tous les jours.Mais bien sur les autres niveaux sont très chères, mais les mèdias se qu'il ont oublier de vous dire ces que les autres niveaux ont vous donnait l’accès a la télépathie et bien d'autres choses( chose que j'ai vécu avec une amie qui avait des niveaux supérieurs, elle se servait de moi comme appui pour envoyer de l’énergie a un cousin qui était dans le coma a l’hôpital du a un accident de moto, aujourd'hui il est guéris et il va très bien. Vous vous imaginez si cette personne pouvait réellement nous aidez pour évoluez spirituellement et harmonisé cette planète et bien non! il ne cotise pas, il ne donne pas de sous a l'état, on pourra moins vendre de médicaments.
Pendant cette enseignements ces disciples nous on bien expliqué que si l'on avait un traitement on ne devait surtout pas l'arrêter, simplement on accélérait la guérison.Il faut savoir que dans cette enseignement il y a trois choses a respecter lorsque vous faites un transfert d’énergie( que vous soulager une personne malade) il ne faut pas demander de l'argent cela reste entièrement gratuit,si votre enfant ou votre épouse demande un transfert d’énergie vous n'avez pas le droit de refuser et la troisième chose ne pas se moquer de cette enseignement si vous ne respectez pas ces trois choses vos chakras se referme, donc a partir de là expliquez moi se qui a de gourou. C'est vraiment dommage de passer a côté de cette personne aussi exceptionnelle qui pourrais nous faire connaître des choses que notre système ne connait pas et bien non au contraire on l'emprisonne.
Vous imaginez dans la tête de ce maitre Dang il est arrivé sur cette planète avec des dons pour nous faire évoluer et nous on l'emprisonne.
Mais quand vous regardé sans allez trop loin dans la religion, jésus était là pour nous faire évolué, l'état ou le système en place l'on tué.

PS: Je suis marié, un enfant, fonctionnaire titulaire dans la recherche et l'enseignement avec des étudiants ingénieurs.

UN inconnu parmi tant d'autre tous simplement!

Merci de me publier, il faut quand même pas taper sur une personne qui nous aide
rogergonnet
2013-06-05 06:23:44 UTC
Permalink
Raw Message
Post by roger gonnet
BREF RAPPEL : en avril 2006 le fondateur de l'école Spiritual human yoga
(SHY) a été condamné par la justice belge . Son organisation fut
répertoriée dans le rapport parlementaire de 1995 (les sectes en France)
sous le nom de "Energie humaine et Universelle (HUE France)". En 2002, le
tribunal correctionnel de Montpellier avait condamné le responsable
français de HUE à à trois mois de prison ferme pour "exercice illégal de la
médecine".
De toute façon dés qu'on sort du moule de cette planète on est soit disant
fou ou gourou, j'ai suivi cette enseignement jusqu'au niveau 3 pour 150
euros mes chakras sont ouvert a 100%

<<<encore faut-il supposer que ces choses existent...
e***@gmail.com
2018-07-16 19:02:54 UTC
Permalink
Raw Message
J'espère que vous n'enseignee pas l'orthographe...
Duzz'
2018-07-16 19:06:07 UTC
Permalink
Raw Message
Post by e***@gmail.com
J'espère que vous n'enseignee pas l'orthographe...
Cé kler.

i***@gmail.com
2013-06-17 13:15:01 UTC
Permalink
Raw Message
Post by roger gonnet
BREF RAPPEL : en avril 2006 le fondateur de l'école Spiritual human yoga
(SHY) a été condamné par la justice belge . Son organisation fut
répertoriée dans le rapport parlementaire de 1995 (les sectes en France)
sous le nom de "Energie humaine et Universelle (HUE France)". En 2002, le
tribunal correctionnel de Montpellier avait condamné le responsable
français de HUE à à trois mois de prison ferme pour "exercice illégal de la
médecine".
(rappel)
LE SOIR jeudi 20/04/2006, p.8
Justice / Le maître fondateur de l'école Spiritual human yoga condamné
en correctionnelle à Bruxelles
Luong Minh Dang, « médecin » illégal
L'énergie universelle n'aura pas suffi pour sauver Maître Dang des
foudres de la justice.
Hier, le fondateur de l'école Spiritual human yoga (SHY) a été condamné
à 4 ans de prison avec
un sursis pour la moitié. Les faits sont qualifiés de faux,
d'escroquerie, d'usage illégal de la médecine et d'association de
malfaiteurs.
La même peine a été octroyée à la trésorière de l'association belge de SHY.
Au départ de cette affaire, les soins prodigués à un enfant atteint
d'une maladie incurable.
L'enfant aurait été détourné de la médecine classique pour être livrés
aux méthodes prônées par Me Dang, 63 ans. Plainte s'en est suivie.
L'instruction menée sur Luong Minh Dang a permis de révéler une série
d'infractions qui se sont étalées de 1994 à 1999. Lors de ses nombreux
séminaires, l'homme dressait un tableau surréaliste de notre
environnement. Il évoquait une gigantesque éclipse qui ferait évaporer
toute l'eau de la terre et qui plongerait la planète dans un gros nuage
noir pendant trois jours. Et il promettait à ses adeptes de s'en sortir.
Il leur garantissait aussi santé et prospérité.
Me Dang n'hésitait pas à prodiguer des conseils en matière économique,
domaine dans lequel il n'a aucune compétence.
En matière de santé, ses cours parlaient en termes de diagnostic, de
traitement, de soulager la douleur, de soigner. et s'appliquaient à tous
les maux, y compris les plus graves : cancer, sida, maladies
cardiovasculaires.
C'est de l'exercice illégal de la médecine, dit le tribunal.
Pour convaincre, il arborait ses diplômes. Des faux, a conclu le
tribunal. L'université dont il se dit diplômé n'existe pas. Pas de
formation médicale, en tout cas.
Me Dang est aussi condamné pour escroquerie. Cela vise le système de
formations mis en place : gratuites au départ, puis de plus en plus
chères. Avec des gains importants pour lui et un faux discours sur la
redistribution de l'argent.
Enfin, l'association de malfaiteurs a été retenue parce que le tribunal
estime que la structure mise en place visait à flouer les gens.
Outre sa condamnation à 4 ans, dont 2 de prison ferme, Me Dang écope
d'une amende de 10.000 euros et la juge de Lamine de Bex a prononcé son
arrestation immédiate. Le « guérisseur » était absent au procès. excusé
par un certificat médical.
JEAN-PIERRE BORLOO
Désolé je n'ai jamais écris ça <<<encore faut-il supposer que ces choses existent...

Vous constatez comment on nous bloque lors de mon témoignage sur cette article on ose rajouter contre mon gré.

<<<encore faut-il supposer que ces choses existent...

Je n'ai jamais écrit ça, c'est grave d'utiliser mon nom et de publier un texte en mon nom.
J'espère que là vous ne rajoute ré rien de plus
i***@gmail.com
2013-06-17 13:16:58 UTC
Permalink
Raw Message
Post by roger gonnet
BREF RAPPEL : en avril 2006 le fondateur de l'école Spiritual human yoga
(SHY) a été condamné par la justice belge . Son organisation fut
répertoriée dans le rapport parlementaire de 1995 (les sectes en France)
sous le nom de "Energie humaine et Universelle (HUE France)". En 2002, le
tribunal correctionnel de Montpellier avait condamné le responsable
français de HUE à à trois mois de prison ferme pour "exercice illégal de la
médecine".
(rappel)
LE SOIR jeudi 20/04/2006, p.8
Justice / Le maître fondateur de l'école Spiritual human yoga condamné
en correctionnelle à Bruxelles
Luong Minh Dang, « médecin » illégal
L'énergie universelle n'aura pas suffi pour sauver Maître Dang des
foudres de la justice.
Hier, le fondateur de l'école Spiritual human yoga (SHY) a été condamné
à 4 ans de prison avec
un sursis pour la moitié. Les faits sont qualifiés de faux,
d'escroquerie, d'usage illégal de la médecine et d'association de
malfaiteurs.
La même peine a été octroyée à la trésorière de l'association belge de SHY.
Au départ de cette affaire, les soins prodigués à un enfant atteint
d'une maladie incurable.
L'enfant aurait été détourné de la médecine classique pour être livrés
aux méthodes prônées par Me Dang, 63 ans. Plainte s'en est suivie.
L'instruction menée sur Luong Minh Dang a permis de révéler une série
d'infractions qui se sont étalées de 1994 à 1999. Lors de ses nombreux
séminaires, l'homme dressait un tableau surréaliste de notre
environnement. Il évoquait une gigantesque éclipse qui ferait évaporer
toute l'eau de la terre et qui plongerait la planète dans un gros nuage
noir pendant trois jours. Et il promettait à ses adeptes de s'en sortir.
Il leur garantissait aussi santé et prospérité.
Me Dang n'hésitait pas à prodiguer des conseils en matière économique,
domaine dans lequel il n'a aucune compétence.
En matière de santé, ses cours parlaient en termes de diagnostic, de
traitement, de soulager la douleur, de soigner. et s'appliquaient à tous
les maux, y compris les plus graves : cancer, sida, maladies
cardiovasculaires.
C'est de l'exercice illégal de la médecine, dit le tribunal.
Pour convaincre, il arborait ses diplômes. Des faux, a conclu le
tribunal. L'université dont il se dit diplômé n'existe pas. Pas de
formation médicale, en tout cas.
Me Dang est aussi condamné pour escroquerie. Cela vise le système de
formations mis en place : gratuites au départ, puis de plus en plus
chères. Avec des gains importants pour lui et un faux discours sur la
redistribution de l'argent.
Enfin, l'association de malfaiteurs a été retenue parce que le tribunal
estime que la structure mise en place visait à flouer les gens.
Outre sa condamnation à 4 ans, dont 2 de prison ferme, Me Dang écope
d'une amende de 10.000 euros et la juge de Lamine de Bex a prononcé son
arrestation immédiate. Le « guérisseur » était absent au procès. excusé
par un certificat médical.
JEAN-PIERRE BORLOO
En plus je viens de constaté qu'il ont enlever mon texte vous prenez vraiment les gens pour des cons Maitre Dang n'est pas un voleur c'est vous les voleurs
k***@gmail.com
2016-02-03 19:58:24 UTC
Permalink
Raw Message
Post by roger gonnet
BREF RAPPEL : en avril 2006 le fondateur de l'école Spiritual human yoga
(SHY) a été condamné par la justice belge . Son organisation fut
répertoriée dans le rapport parlementaire de 1995 (les sectes en France)
sous le nom de "Energie humaine et Universelle (HUE France)". En 2002, le
tribunal correctionnel de Montpellier avait condamné le responsable
français de HUE à à trois mois de prison ferme pour "exercice illégal de la
médecine".
(rappel)
LE SOIR jeudi 20/04/2006, p.8
Justice / Le maître fondateur de l'école Spiritual human yoga condamné
en correctionnelle à Bruxelles
Luong Minh Dang, « médecin » illégal
L'énergie universelle n'aura pas suffi pour sauver Maître Dang des
foudres de la justice.
Hier, le fondateur de l'école Spiritual human yoga (SHY) a été condamné
à 4 ans de prison avec
un sursis pour la moitié. Les faits sont qualifiés de faux,
d'escroquerie, d'usage illégal de la médecine et d'association de
malfaiteurs.
La même peine a été octroyée à la trésorière de l'association belge de SHY.
Au départ de cette affaire, les soins prodigués à un enfant atteint
d'une maladie incurable.
L'enfant aurait été détourné de la médecine classique pour être livrés
aux méthodes prônées par Me Dang, 63 ans. Plainte s'en est suivie.
L'instruction menée sur Luong Minh Dang a permis de révéler une série
d'infractions qui se sont étalées de 1994 à 1999. Lors de ses nombreux
séminaires, l'homme dressait un tableau surréaliste de notre
environnement. Il évoquait une gigantesque éclipse qui ferait évaporer
toute l'eau de la terre et qui plongerait la planète dans un gros nuage
noir pendant trois jours. Et il promettait à ses adeptes de s'en sortir.
Il leur garantissait aussi santé et prospérité.
Me Dang n'hésitait pas à prodiguer des conseils en matière économique,
domaine dans lequel il n'a aucune compétence.
En matière de santé, ses cours parlaient en termes de diagnostic, de
traitement, de soulager la douleur, de soigner. et s'appliquaient à tous
les maux, y compris les plus graves : cancer, sida, maladies
cardiovasculaires.
C'est de l'exercice illégal de la médecine, dit le tribunal.
Pour convaincre, il arborait ses diplômes. Des faux, a conclu le
tribunal. L'université dont il se dit diplômé n'existe pas. Pas de
formation médicale, en tout cas.
Me Dang est aussi condamné pour escroquerie. Cela vise le système de
formations mis en place : gratuites au départ, puis de plus en plus
chères. Avec des gains importants pour lui et un faux discours sur la
redistribution de l'argent.
Enfin, l'association de malfaiteurs a été retenue parce que le tribunal
estime que la structure mise en place visait à flouer les gens.
Outre sa condamnation à 4 ans, dont 2 de prison ferme, Me Dang écope
d'une amende de 10.000 euros et la juge de Lamine de Bex a prononcé son
arrestation immédiate. Le « guérisseur » était absent au procès. excusé
par un certificat médical.
JEAN-PIERRE BORLOO
nous sommes en 2016 mais je tiens quand même à témoigner... j'ai suivi cet enseignement quelques années, de cet enseignement j'ai pu aider de nombreuses personnes à être mieux gratuitement bien sûr et en retenant bien ce que disait Me DANG, ce que vous recevez gratuitement vous le donnez gratuitement et ne pas oublier que ce n'est pas NOUS" JE" qui faisons, mais DIEU, nous ne sommes que canal avec l'envie d'aider son prochain.... voilà ce que j'ai entendu de Me DANG _ vous parlez de coût et bien avec le niveau que l'on appelle 3, pratiquement gratuit, nous pouvions aider grandement - ET QUAND ON PREND DES COURS DE DESSIN, DE LANGUES, combien ça coûte BEAUCOUP DE MAUVAISE FOI !!!! SI DES MILLIONS DE PERSOSNNES DONNAIENT 1 EURO SEULEMENT ET BIEN CA FAIT DES MILLIONS ::: OUI
rogergonnet
2016-02-04 07:55:29 UTC
Permalink
Raw Message
Post by roger gonnet
BREF RAPPEL : en avril 2006 le fondateur de l'école Spiritual human yoga
(SHY) a été condamné par la justice belge . Son organisation fut
répertoriée dans le rapport parlementaire de 1995 (les sectes en France)
sous le nom de "Energie humaine et Universelle (HUE France)". En 2002, le
tribunal correctionnel de Montpellier avait condamné le responsable
français de HUE à à trois mois de prison ferme pour "exercice illégal de la
médecine".
(rappel)
LE SOIR jeudi 20/04/2006, p.8
Justice / Le maître fondateur de l'école Spiritual human yoga condamné
en correctionnelle à Bruxelles
Luong Minh Dang, « médecin » illégal
L'énergie universelle n'aura pas suffi pour sauver Maître Dang des
foudres de la justice.
Hier, le fondateur de l'école Spiritual human yoga (SHY) a été condamné
à 4 ans de prison avec
un sursis pour la moitié. Les faits sont qualifiés de faux,
d'escroquerie, d'usage illégal de la médecine et d'association de
malfaiteurs.
La même peine a été octroyée à la trésorière de l'association belge de SHY.
Au départ de cette affaire, les soins prodigués à un enfant atteint
d'une maladie incurable.
L'enfant aurait été détourné de la médecine classique pour être livrés
aux méthodes prônées par Me Dang, 63 ans. Plainte s'en est suivie.
L'instruction menée sur Luong Minh Dang a permis de révéler une série
d'infractions qui se sont étalées de 1994 à 1999. Lors de ses nombreux
séminaires, l'homme dressait un tableau surréaliste de notre
environnement. Il évoquait une gigantesque éclipse qui ferait évaporer
toute l'eau de la terre et qui plongerait la planète dans un gros nuage
noir pendant trois jours. Et il promettait à ses adeptes de s'en sortir.
Il leur garantissait aussi santé et prospérité.
Me Dang n'hésitait pas à prodiguer des conseils en matière économique,
domaine dans lequel il n'a aucune compétence.
En matière de santé, ses cours parlaient en termes de diagnostic, de
traitement, de soulager la douleur, de soigner. et s'appliquaient à tous
les maux, y compris les plus graves : cancer, sida, maladies
cardiovasculaires.
C'est de l'exercice illégal de la médecine, dit le tribunal.
Pour convaincre, il arborait ses diplômes. Des faux, a conclu le
tribunal. L'université dont il se dit diplômé n'existe pas. Pas de
formation médicale, en tout cas.
Me Dang est aussi condamné pour escroquerie. Cela vise le système de
formations mis en place : gratuites au départ, puis de plus en plus
chères. Avec des gains importants pour lui et un faux discours sur la
redistribution de l'argent.
Enfin, l'association de malfaiteurs a été retenue parce que le tribunal
estime que la structure mise en place visait à flouer les gens.
Outre sa condamnation à 4 ans, dont 2 de prison ferme, Me Dang écope
d'une amende de 10.000 euros et la juge de Lamine de Bex a prononcé son
arrestation immédiate. Le « guérisseur » était absent au procès. excusé
par un certificat médical.
JEAN-PIERRE BORLOO
nous sommes en 2016 mais je tiens quand même à témoigner... j'ai suivi cet
enseignement quelques années, de cet enseignement j'ai pu aider de
nombreuses personnes à être mieux gratuitement bien sûr et en retenant bien
ce que disait Me DANG, ce que vous recevez gratuitement vous le donnez
gratuitement et ne pas oublier que ce n'est pas NOUS" JE" qui faisons, mais
DIEU, nous ne sommes que canal avec l'envie d'aider son prochain.... voilà
ce que j'ai entendu de Me DANG _ vous parlez de coût et bien avec le
niveau que l'on appelle 3, pratiquement gratuit, nous pouvions aider
grandement - ET QUAND ON PREND DES COURS DE DESSIN, DE LANGUES, combien
ça coûte BEAUCOUP DE MAUVAISE FOI !!!! SI DES MILLIONS DE PERSOSNNES
DONNAIENT 1 EURO SEULEMENT ET BIEN CA FAIT DES MILLIONS ::: OUI

<<< ma réponse:

c'est ça, il faudrait donner des millions à des escrocs qui s'en mettent
plein les fouilles; un autre exemple que ton "maître" dang:
Il n'est pas le premier enfoiré de pseudo-pasteur "événgélo" amerloque à
rouler carrosse sur le dos de ses victimes. Car en plus d'être richissime,
celui-ci vit sur le dos d'un quartier principalement peuplé de noirs
américains fauchés. Cet escroc à la foi ressemble à quelques-une des pires
escrocs à la foi qu'on rencontre aussi en Islam, et à quelques "autres
gourous du même ordre. Un plus, un dingo de sénateur de son coin voudrait
voir baptiser un bout d'autoroute au nom de cette engeance!

Si j'étais croyant, je ferais une prière à dieu pour qu'il nous préserve de
ce genre d'enfoirés plus sataniques que bons chrétiens!

====

01.29.16 REVEREND CASH-FLOW
Moneybags Pastor Creflo Dollar Might Get His Very Own Highway
The Daily Beast
Goldie Taylor Editor-at-Large for The Daily Beast.

Controversial megachurch pastor Creflo Dollar may soon have a namesake
highway to coast down in his two Rolls-Royces.
It isn't exactly a street paved with gold and, alas, it doesn't include any
pearly gates, but controversial mega-church pastor Creflo Dollar might be
getting his own highway.

A Georgia state senator filed a resolution to rename a portion of Old
National Highway in Dollar's honor.

"It is abundantly fitting and proper that this enduring example of God's
message be recognized by dedicating a road in his honor," state Sen.
Donzella James (D-Atlanta), who appears to have nothing better to do, wrote
in her proposed legislation. Last year, James successfully lobbied the
legislature to change the name of a section of Spring Street to Gladys
Knight Highway.

At least one Atlanta blogger is calling foul.

suite:


www.thedailybeast.com/articles/2016/01/29/moneybags-pastor-creflo-dollar-might-get-his-very-own-highway.html
Loading...